Blog post

Le coprin chevelu est -il comestible ?

Les champignons sont des espèces fongiques appelées aussi eucaryotes pour beaucoup très appréciés en cuisine. Bien aimé pour leur bon goût et surtout leur forte teneur en nutriments, ils peuvent être consommés frais ou séchés. Cependant, toutes les variétés de champignons ne sont pas comestibles, car certaines sont vénéneuses et donc toxique pour l’homme. Il importe donc de bien faire son choix de champignon quand il est destiné à la consommation. Qu’en est-il alors du champignon coprin chevelu ? Découvrez ici davantage d’informations sur ce champignon très présent dans nos prés et champs, mais surtout s’il peut être consommé ou non.

Qu’est-ce que le coprin chevelu ?

Le coprin chevelu est un champignon de la famille des Agaricacées. Encore appelé « goutte d’encre », il fait partie des champignons assez courants et surtout des plus appréciés en matière de consommation alimentaire. Généralement, le coprin chevelu pousse dans les prés, en bordure des champs ou encore le long des routes et chemins de campagne.

A lire en complément : Les roses éternelles : Zoom sur ces fleurs naturelles tendance

La présence de ce champignon sur un terrain indique d’ailleurs une bonne richesse du sol notamment en azote. Les terrains où le fumier de cheval ou les bouses de vache sont présents sont également son lieu de pousse favori. Le coprin chevelu est un champignon qui se cueille principalement à l’automne ou généralement jusqu’à novembre.

Apparaissant en groupe et jamais de façon isolé, le coprin chevelu se repère facilement. De plus il n’est pas très odorant à la coupe. C’est d’ailleurs son chapeau blanc sur le dessus et en dessous qui se consomme le jour même de sa cueillette, car le coprin chevelu continue de vivre après qu’il ai été cueilli. Ainsi, il peut rapidement devenir impropre à la consommation à cause des « gouttes d’encre » qu’il peut produire.

A lire également : Quelles sont les plantes à privilégier dans votre jardin pour avoir du bon miel ?

Comment reconnaître le coprin chevelu ?

Le coprin chevelu est un champignon tout à fait caractéristique par son chapeau couvert de mèches laineuses de couleur blanche. C’est d’ailleurs ce qui fait qu’il est qualifié de « chevelu ». Le coprin chevelu ressemble à une cloche ou un doigt de gant lorsqu’il est séparé de son chapeau. De plus, sa taille varie le plus souvent entre 5 et 15 cm.

Par ailleurs, les chevelus du coprin chevelu qui sont naturellement de couleur rosée ou blanchâtre évoluent vers le noir lorsqu’il est en fin de vie pour se liquéfier en un liquide de couleur noire semblable à de l’encre. C’est pour cette caractéristique qu’il est appelé familièrement « goutte d’encre ».

Comme une grande variété d’autres champignons, le coprin chevelu est déliquescent. Ceci dit, il peut perdre son chapeau et ne garder que son pied. Dans ces cas, il peut croître jusqu’à 20 ou 30 cm et avoir une base légèrement renflée. Une couleur blanc rosé, une texture peu fibreuse et un fond creux sont aussi d’autres caractéristiques du coprin chevelu.

Attention à la confusion avec le coprin chevelu

Le coprin chevelu est un champignon comestible très populaire. Ses mèches laineuses de couleur blanchâtre et son pied annelé sont les principales caractéristiques qui permettent de l’identifier.

Cependant, il existe d’autres espèces de champignons très proche de lui avec lesquelles il est possible de le confondre. Il s’agit principalement du Coprin Pie et Coprin noir d’encre. Ce dernier, de nom scientifique Coprinus atramentarius est non comestible à cause d’une toxine qu’il contient et qui empêche l’assimilation de l’alcool par le foie. Le coprin noir d’encre est également différent du coprin chevelu par sa couleur gris-cendrée, son chapeau qui est lisse et surtout sans mèches.

Quant au coprin pie (Coprinus picaceus), il possède un chapeau noir et des taches cotonneuses. De plus, il ne pousse que dans les bois et c’est un champignon solitaire. Son mode de vie est donc différent de celui du coprin chevelu. Aussi, la chair du coprin pie sent le bitume lorsqu’elle est cueillie.

Article précédent

Prochain article