Blog post

Comment exploiter l’eau d’un puits pour sa maison ?

De grandes quantités d’eau sont nécessaires pour satisfaire à tous les besoins en eau d’une maison. Les dépenses hydriques sont d’autant plus importantes quand on dispose d’un jardin. Cependant, afin de réduire les charges liées à l’utilisation du robinet, il est préférable de posséder un puits. Mais, pour exploiter pleinement ce dernier, il faudra suivre certaines étapes essentielles. Suivez-les dans cet article.

Installer une pompe à eau pour puits

Afin de tirer l’eau du puits et l’utiliser facilement pour vos différents besoins, il est nécessaire d’installer une pompe à eau motorisée. Il peut s’agir d’une pompe immergée ou de celle de surface. La première est moins bruyante. Celle-ci s’avère être obligatoire pour un puits dont la profondeur dépasse 8 mètres. Pour choisir une pompe de puits de qualité au meilleur prix, faites confiance à des sites experts comme Ma-Pompe.fr.

A découvrir également : Stores de terrasse, volets, etc… : se protéger en gardant l’esthétisme

Comment installer la pompe à eau pour puits ?

Pour installer la pompe à eau pour puits, il suffit de faire un raccordement hydraulique, avec des tuyaux. Ensuite, un branchement électrique sera nécessaire. Toutefois, il faudra veiller à utiliser des câbles électriques adaptés au moteur, à la puissance et au type de pompe utilisé.

S’il s’agit d’une pompe à eau de surface

La pompe à eau de surface doit être installée près du point d’extraction d’eau. Avant de l’installer, un clapet anti-retour de l’eau doit lui être obligatoirement attelé. Cela permettra d’éviter les reflux d’eau. Par ailleurs, il est important de notifier qu’il ne faut jamais réduire l’embout du tuyau par rapport à celui d’extraction.

A lire aussi : Construire un four à pain dans son jardin

Pour que la pompe soit opérationnelle, il faudra connecter le crépin au clapet et raccorder le tuyau jusqu’à la longueur voulue. Vous pourrez alors couper le surplus et connecter le tuyau à l’embout d’extraction. Une vanne devra être connectée au bout de refoulement avant de connecter un raccord étanche, ainsi que le tuyau, au refoulement.

Pour une pompe immergée

Dans le cas d’une pompe immergée, il suffit de connecter le refoulement avec un raccord et un tuyau adaptés. Il faut également que le raccordement soit parfaitement étanche. Ensuite, plongez l’ensemble dans le fond du puits. Cette pompe doit toujours être suspendue avec un câble inox légèrement moins long que le tuyau et le câble électrique.

S’assurer de la qualité de l’eau

Puits Dans Le Jardin
Un joli puits à l’ancienne dans un jardin dont il faut sûrement vérifier la qualité de l’eau

L’eau potable consommable par un individu doit être exempt de tous microbes et bactéries, principalement Escherichia coli. Dans le cas où l’eau en contiendrait, un traitement de fond est nécessaire. Cependant, si l’eau de puits est réservée au jardin, les exigences sont moindres. Aucun traitement contraignant n’est souvent nécessaire pour ce cas.

Faire des analyses de laboratoire

Pour vérifier l’état sanitaire du puits, trois types de tests sont possibles. Il s’agit du test de vérification de la présence de coliformes fécaux (E. coli) ; du test de détection de la présence de métaux lourds nocifs (comme l’arsenic) ; et l’analyse de la composition physico-chimique de l’eau. Ces analyses doivent être obligatoirement réalisées par un laboratoire certifié par le ministère de la Santé de votre pays.

Que faire en présence de E. coli ?

En présence de E. Coli, il faut assainir le fond et les parois du puits en utilisant une puisette. Vous devrez ensuite ajouter, de l’eau et de l’eau de javel en quantité raisonnable. Vous pourrez lire la notice du produit chloré afin de ne pas vous tromper dans les dosages. Ensuite, rincez les parois après les avoir bien brossées. Faites couler l’eau de tous les robinets quittant le puits et fermez lorsque la senteur du chlore se propage. L’eau pourra être utilisée 24 h plus tard et une nouvelle analyse devra être réalisée une semaine plus tard.

Article précédent

Prochain article