Blog post

Comment préparer son potager pour l’hiver ?

Avec le mois de novembre, arrive une période d’accalmie mais avant, vous devez préparer votre potager à passer l’hiver. Pour ce faire, vous allez devoir vous retrousser les manches pour nettoyer aussi bien les planches que les carrés, récolter les dernières plantations, labourer la terre mais aussi la désherber, la pailler et l’amender et bien plus encore.

Cet article a pour objectif de vous aider à vous remémorer les différentes actions à mettre en place pour garder votre potager propre pour qu’il bénéficie d’une excellente fertilisation quand arrivera la printemps pour ensuite être prêt à recevoir semis et plantations.

Arrachez les végétaux morts

Cette étape est sans doute la première à réaliser dans votre opération visant à préparer votre potager pour l’hiver. Elle consistera à arracher les de l’ensemble de vos planches et carrés toutes les plantes mortes. Une fois que vous aurez arrachez ces végétaux morts, vous pourrez les utiliser pour la préparation du compost ou encore de les brûler si vous êtes autorisé par la préfecture.

Récolte et protection de vos cultures

Vous devrez après la première étape énumérée ci-dessus procéder à la récolte des derniers légumes qu’il s’agisse des radis, bettes, fenouils, épinards, bette, poirées ou encore pâtissons et bien d’autres encore.

Vous devrez également récolter puis procéder à la conversation des légumes racines dans un silo sous terre comme par exemple les carottes, navets, betteraves rouges, radis, salsifis, panais et bien d’autres encore.

Vous aurez également à protéger les légumes qui devront rester en place en les buttant ou encore en se servant d’un voile d’hivernage.

Aération du sol et désherbage du potager

Après avoir réalisé les deux étapes antérieures, vous devrez dans celle-ci procéder à une aération du sol et réaliser le désherbage.

– Travail de la terre à l’aide d’une bêche

Vous devrez bêcher la terre à l’aide d’une fourche sur 15 à 20 cm environ. Vous devrez par la même occasion procéder au désherbage des mauvaises herbes et placer dans votre terre le compost ou encore le fumier.

– Travail de la terre à l’aide de la grelinette

Si vous souhaitez être plus respectueux de l’environnement, plutôt que de bêcher la terre vous pouvez procéder à l’aération du sol en recourant à la grelinette qui vous évite de détériorer la couche supérieur de la terre généralement très riche en micro-organismes indispensables pour vos plantes.

Il est recommandé de procéder au désherbage de votre terre à l’aide de la grelinette pour ensuite pailler avec du compost ou encore du fumier.

– Désherber votre terre par solarisation

La méthode de désherbage par solarisation consiste à procéder à un recouvrement du sol avec un matériau opaque.

Paillez le potager

Maintenant que vous a procédé au travail et au désherbage de votre terre, il serait dommage de la laisser ainsi. Il est conseillé de la pailler afin de lui fournir une protection contre le vent et les pluies incessantes.

Pour le potage, le plus recommandé c’est de vous servir de paillis organique ayant des vertus fertilisantes comme le compost, le fumier, la paille, le foin, les feuilles mortes ou encore bois raméal fragmenté (BRF).

Votre paillis devra être de 5 à 7 cm d’épaisseur au moins. Si vous avez utilisé la grelinette vous pourrez en augmenter l’épaisseur.

Article précédent

Prochain article

29567c7426e41c2fe9b3563a0d6acccdSSSSSSSSSSSSS